Blog

eczéma maison

7 trucs et astuces pour mieux vivre avec l’eczéma à la maison

Comment traiter une dermatite atopique ou un eczéma de contact au quotidien quand vous êtes chez vous ? Comment éviter une poussée inflammatoire au beau milieu de la nuit dans votre lit douillet ? Qu’est-ce qui cause une poussée inflammatoire à la maison et comment l’éviter ?

Suivez nos quelques astuces, applicables tant à bébé atopique qu’à une personne atteinte par une des nombreuses formes d’eczéma à l’âge adule, qui dégrade tant la qualité de votre vie quotidienne. Suivez nos conseils essentiels, nos trucs et astuces pour vous aider à mieux vivre  l’eczéma à la maison. Votre peau ne pourra que vous remercier après avoir lu cet article !

 

Une hydratation quotidienne de votre peau qui peut s’assécher, le conseil de base pour bien vivre son eczéma à la maison.

Vous l’avez certainement lu à plusieurs reprises, mais ce premier conseil n’est jamais trop répété. Une crise d’eczéma atopique est souvent provoquée, surtout en hiver, par la sécheresse de votre peau particulièrement sensible à un environnement sec et par le froid. Pour anticiper une future poussée inflammatoire, hydratez régulièrement votre peau avec des soins émollients (baume, crème émolliente).

La crème émolliente, ou qu’importe sa forme, prévient la survenue des crises, avec leurs symptômes désagréables à vivre à la maison comme au travail, comme les plaques rouges qui vous démangent tellement. Ce produit hydratant, en plus d’hydrater et assouplir votre peau, va venir renforcer votre barrière cutanée, hypersensible à l’environnement extérieur (allergènes comme les acariens mais aussi à des substances non allergènes). Un traitement de fond de l’eczéma atopique et de la dermatite de contact à appliquer quotidiennement, tant pour les petits que pour les grands.

 

Un conseil santé pour mieux vivre son eczéma au quotidien : évitez au possible l’alcool et le tabac

L’eczéma et les addictions, un chiffre va vous donner le tournis : la dermatite ou dermite séborrhéique, une forme d’eczéma touchant notamment le haut du dos, le visage et le cuir chevelu, est deux fois plus fréquente chez les patients consommant régulièrement de l’alcool. L’alcool et l’eczéma ne font pas bon ménage, bien au contraire car l’alcool provoque un vieillissement accéléré de la peau, une sécheresse voire une déshydratation de la peau.

L’alcool n’est pas la seule substance qui ne s’associe pas avec une maladie de peau comme l’eczéma. Le tabac, en plus de lentement dégrader la santé et d’augmenter le risque d’accidents cardio-vasculaires, est un facteur déclencheur des crises. Ses effets néfastes sur la peau sont nombreux : le tabac va agresser les muqueuses (yeux, nez et bronches), déjà fragilisées par l’eczéma.

Arrêter de fumer et de boire de l’alcool, c’est faire plaisir à votre peau déjà sensible. Rien ne vous empêche de remplacer vos soirées enfumées et vos barbecues alcoolisés dans votre jardin par des moments plus sains pour votre santé, comme des séances de gym ou de méditation par exemple.

Eczéma à la maison : essayez la méditation et la gym à domicile pour apaiser votre stress

Eczema et stress : De  même  que les agents irritants ou allergènes, le stress peut être un facteur déclencheur d’une poussée d’eczéma. Vous l’avez peut-être remarqué, à vos dépens, lors d’un examen important ou d’une journée particulièrement stressante.

Maîtriser son anxiété vous aide à tenir à distance ces plaques irritantes, sèches et inconfortables qui surviennent au moment où on les attend le moins.

Essayez alors la méditation ou la gymnastique douce à la maison. Ces pratiques ne sont pas un traitement, elles ne vont pas soigner votre eczéma. Néanmoins, faire du sport ou de la méditation, c’est vous permettre de vous dépenser, prendre soin de votre corps et relâcher la pression. Il existe tous types d’applications sur smartphone d’entraînement sportif ou de méditation… À vous de jouer !

Des matières douces dans votre linge de maison : un conseil dermato plus que déco

Avant de vous jeter dans la couette super stylée qui vous fait craquer, optez avant tout pour un linge de maison composé de matières douces comme du coton ou du lin. Ce serait dommage de ne pas profiter de votre lit à cause d’une literie qui vous irrite et perturbe vos nuits.

La lessive : gare aux allergies !

Maintenant, place au lavage de vos vêtements, une routine qui n’est pas anodine quand on souffre d’eczéma. On pourrait penser qu’une lessive dite écologique serait bénéfique pour notre santé. Mais les lessives écologiques contiennent parfois des huiles essentielles, substances potentiellement allergènes à éviter, surtout dans le cas d’un eczéma de contact. Optez plutôt pour une lessive hypoallergénique, sans parfum ni colorant.

Bannissez également l’assouplissant (en feuille et en liquide) de votre machine à laver. Pour la même raison, l’assouplisseur peut contenir des substances allergènes pouvant déclencher une poussée inflammatoire.

Notre super tips : ajoutez un second cycle de rinçage pour éliminer les résidus de lessive. Vous vous assurez alors de porter des habits qui ne vous irriteront pas.

La routine hygiène personnelle quand on a de l’eczéma

  • Privilégiez les douches fraiches et courtes (entre 32 à 34 degrés Celsius) aux longs bains à l’eau chaude.
  • Optez pour des produits lavants surgras et des shampooing doux.
  • Attention aux produits cosmétiques utilisés, qui peuvent déclencher un eczéma du visage.
  • Prendre soin de son corps ne se limite pas à l’hygiène corporelle. Avec une alimentation, riche et équilibrée, votre cuisine devient une véritable alliée de votre maladie dermatologique au quotidien à la maison.

Un remède naturel de grand-mère pour apaiser l’eczéma : le plantain

Plante aux propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes, apaisantes voire anti-allergéniques, le plantain est un remède naturel qui est recommandé quand on est sujet à de l’eczéma. Applicable par voie orale (tisanes, gélules, solutions buvables) ou pour une action locale, en utilisant  une crème sur une zone spécifique de la peau ou un collyre pour traiter un eczéma des yeux. Ne vous improvisez pas apprenti druide dermato et consultez votre médecin, votre allergologue ou votre dermatologue (selon votre pathologie) pour demander conseil avant d’intégrer le plantain dans votre traitement de fond contre l’eczéma.

Notre conseil bonus pour ne pas aggraver votre eczéma à la maison

Coupez régulièrement vos ongles pour ne pas vous blesser en vous grattant lorsque vous dormez. Ce simple geste vous évite de provoquer les lésions de grattage. Pour les nourrissons, jeunes enfants et bébés atopiques qui ont leur sommeil fragmenté à cause des démangeaisons, vous pouvez leur mettre des gants ou des moufles en coton pour éviter qu’ils ne se grattent la nuit.

Toute l’équipe de l’Association Française de l’Eczéma espère avoir répondu à toutes vos questions pour mieux vivre avec l’eczéma à la maison. Partagez d’autres conseils avec d’autres personnes, comme vous, qui vivent au quotidien avec cette maladie cutanée. Comment ? En adhérant à notre association en quelques clics !

ÉVÉNEMENT

La Journée Nationale de l'Eczéma est annoncée !

Suivez-nous et rejoignez-nous le 4 juin 2022 pour une journée d'échanges, d'événements ludiques et de sensibilisation !
En savoir plus
close-link