Blog

plantain lancéolé eczéma

Le Plantain pour apaiser l’eczéma ?

Le Plantain pour apaiser l’eczéma ?

Dans les traités de Médecine du Moyen Age, on pouvait lire à propos du Plantain : « C’est une herbe que personne ne doit mépriser » ! Souvent considéré comme une mauvaise herbe, le Plantain lancéolé (Plantago lanceolata) est pourtant encore utilisé aujourd’hui dans de nombreuses préparations et médicaments ! Il a de multiples propriétés bienfaisantes qui peuvent soulager les symptômes de l’eczéma. Voyons ça de plus près !

A quoi ressemble le Plantain ?

Le Plantain lancéolé, aussi appelé “plantain étroit”, est une petite plante vivace qui mesure 10 à 60 cm.  Ses feuilles sont très allongées et en forme de lance (d’où son nom !), et ont des nervures très saillantes (d’où son autre appellation : « herbe à cinq coutures »). Ses fleurs sont disposées en petit épi cylindrique, et ont de minuscules pétales bruns et des étamines très visibles.

On le trouve un peu partout : dans les jardins, les prairies, au bord des chemins, les terrains vagues… Il est très résistant au piétinement !

Ce sont surtout ses feuilles qui sont utilisées, pour leur propriétés médicinales, mais aussi en cuisine ! Elles ont un bon goût de champignon et peuvent être dégustées crues en salade ou cuites, en soupe ou accompagnement !

Propriétés médicinales du Plantain

Le Plantain est reconnu pour ses propriétés antiinflammatoires qui résultent de plusieurs mécanismes, dont un effet antioxydant apporté par les iridoïdes et flavonoïdes qu’il contient. Ces effets sont intéressants pour soulager les symptômes de l’eczéma, qui est une maladie inflammatoire de la peau provoquant rougeurs, irritations et démangeaisons.

Il contient également de l’aucuboside, qui lui confère une action cicatrisante, également utile pour soulager les lésions d’eczéma. Et il est très efficace aussi pour soulager une piqûre de moustique ou une attaque d’orties !

D’autre part, le Plantain a également des propriétés apaisantes des voies respiratoires, grâce au mucilage qu’il contient, qui recouvre les muqueuses d’une couche protectrice. Ceci peut soulager les symptômes de l’asthme ou de la rhinite allergique (le rhume des foins) parfois associés à l’eczéma chronique (aussi appelé eczéma atopique).

Enfin, on reconnaît également au Plantain des propriétés anti-allergiques  par inhibition de la libération d’histamine, ce qui n’est pas négligeable quand on sait que l’eczéma est très souvent associé à un grand nombre d’allergies (pollens, poils d’animaux, acariens…) !

Comment utiliser le Plantain ?

Pour soulager une piqûre d’ortie ou de moustique, vous pouvez tout simplement cueillir une feuille de Plantain (qu’on trouve partout !) l’écraser et l’appliquer en cataplasme sur la piqure !

Mais si on n’a pas envie de partir en cueillette, on trouve le Plantain (seul ou associé à d’autres actifs) dans un grand nombre de préparations vendues dans le commerce et en pharmacies :

  • Pour une action générale : des tisanes, des gélules, des solutions buvables
  • et pour une action locale :
    • des sirops contre la toux qui protègent les muqueuses
    • des collyres apaisants : ils peuvent être utiles quand les yeux sont irrités par le grattage si on a de l’eczéma des paupières par exemple
    • ou encore des crèmes pour un usage local sur des zones irritées ou atteintes d’eczéma.

Précautions d’emploi

Le plantain est déconseillé en cas de grossesse, allaitement et chez les moins de 3 ans du fait de données insuffisantes.

Si vous suivez un traitement pour votre eczéma, votre asthme ou votre rhume des foins, et que vous souhaitez y associer le Plantain sous forme locale ou orale, parlez-en à votre médecin ou pharmacien !

 

ÉVÉNEMENT

La Journée Nationale de l'Eczéma est annoncée !

Suivez-nous et rejoignez-nous le 4 juin 2022 pour une journée d'échanges, d'événements ludiques et de sensibilisation !
En savoir plus
close-link