Blog

dyshidrose mains pieds

La dyshidrose : une maladie de peau des mains et des pieds particulièrement douloureuse

Vos mains et vos pieds vous démangent régulièrement et de petites vésicules cutanées apparaissent sous forme de cloques d’eau sur ces zones de votre corps ? Vous souffrez alors peut-être de dyshidrose, une maladie cutanée particulièrement douloureuse touchant les mains et les pieds. La dyshidrose est notamment une forme d’eczéma des mains et d’eczéma des pieds, mais pas seulement…

Dans cet article, nous nous pencherons sur les symptômes, le diagnostic clinique, les causes ou facteurs de cette maladie et les traitements pour mieux vivre avec cette maladie. L’Association Française de l’Eczéma vous propose enfin quelques conseils pour prévenir cette maladie de peau.

Introduction sur l’eczéma des mains et des pieds

Avant de plonger dans le cœur du sujet, intéressons-nous aux deux formes d’eczéma traitées en filigrane tout au long de cet article : l’eczéma des mains et des pieds.

  • Un eczéma des mains, est une maladie dermatologique touchant la paume, les doigts, provoquant poussées inflammatoires, rougeurs et démangeaisons. Cette forme d’eczéma est particulièrement éprouvante à vivre, comme l’a démontré la récente étude VDS portant sur les maladies de peau visibles.
  • Les pieds, une zone du corps moins visible mais particulièrement sensible, peuvent être touchés par l’eczéma. On parle alors d’eczéma des pieds, un eczéma touchant la plante de pied, le talon et les orteils. Cette maladie de peau affecte grandement le quotidien des personnes qui y sont touchées, rendant difficile, par exemple, le simple fait de marcher.

Piqûre de rappel des différentes origines de l’eczéma des mains et des pieds

L’eczéma des mains et des pieds se présente sous quatre formes cliniques :

  • Au contact d’une substance allergène, on parle alors d’eczéma de contact. Pour les mains, cela peut être l’utilisation de produits cosmétiques, une allergie à des gants en latex, allergie aux bijoux en nickel que vous portez. Pour les pieds, il faudra regarder du côté des chaussettes et des chaussures : une lessive que vous ne supportez pas, des produits de coloration de vos chaussettes, ou bien le contact de votre pied à certains produits de tannage du cuir, contenant des sels de chrome, une substance à laquelle vous pouvez être allergique.
  • L’eczéma de contact irritatif est provoqué par une agression environnementale, comme des produits corrosifs (ex. détergents, eau de javel pour les techniciens de surface). Une maladie de peau qui touche particulièrement les mains, ce qui en fait une maladie professionnelle.
  • L’eczéma atopique (ou dermatite atopique) est une prédisposition génétique, rendant la peau particulièrement sensible à certains agents allergènes ou non. La raison : la fonction barrière de la peau ne joue plus son rôle protecteur. Les crises, survenant de manière chronique, sont provoquées par plusieurs facteurs allergisants ou irritants, comme, entre autres : les pollens, la pollution, les acariens, le soleil, la transpiration voire même le stress.
  • L’eczéma dyshidrosique, sujet de notre article, est une forme d’eczéma, plus fréquente lors des allergies printanières (allergie au pollen) et durant la saison estivale. Vous voulez en savoir plus ? 👇

Quels sont les symptômes de la dyshidrose ?

La dyshidrose, également appelée eczéma bulleux ou pompholyx, réunit différents symptômes :

  • apparition de petites cloques remplies de liquide qui démangent énormément sur les mains et les pieds. Ces cloques peuvent s’agréger pour former des bulles de plus grande surface. Il arrive aussi qu’elles soient à peine visible car  la peau est épaissie au niveau des mains et des pieds.
  • rougeurs apparaissant le long des doigts, des orteils, sur la paume de la main et la plante palmaire.
  • Quand ces lésions cicatrisent, peuvent apparaître alors des croûtes de couleur marron.
  • Dans certains cas, les cloques éclatent et peuvent s’infecter.
  • Autre symptôme de la dyshidrose : les patients touchés par un eczéma dyshidrosique peuvent avoir la peau de leurs pieds et mains qui pèle, on parle de desquamation cutanée.

Quelles sont les causes de la dyshidrose des mains et des pieds ?

L’origine de cette maladie reste inconnue, et pour compliquer les choses, cette maladie a une évolution totalement anarchique sur une longue période. Parfois, la dyshidrose va apparaître sur un pied mais pas sur un autre, ou alors elle va s’installer sur un pied ou une main différente d’une année sur l’autre. Bref, en plus de ne pas connaître précisément les causes de cette maladie de peau, difficile d’anticiper, n’est-ce pas ?

Détrompez-vous, même si les causes restent obscures, certains facteurs, à l’apparence anodins, peuvent être de vrais déclencheurs de poussées de dyshidrose :

  • Les périodes de chaleur sont plus propices à des crises mais aussi la saison printanière, ou l’hiver si vous partez en vacances au soleil.
  • Le stress émotionnel, la transpiration et l’hyperhidrose palmo-plantaire (le fait de transpirer de façon excessive des mains et des pieds) sont des facteurs déclencheurs.
  • Selon certaines hypothèses, une mycose pourrait être à l’origine de cette maladie dermato dans certains cas.
  • Il peut s’agir d’une réaction allergique à des produits chimiques contenus dans les chaussettes, des produits cosmétiques ou des produits chimiques professionnels.
  • Le tabac apparaît comme un facteur environnemental aggravant les poussées de dyshidrose. Tabac et maladie de peau ne font clairement pas bon ménage, comme toute autre forme d’addiction.

Comment diagnostique-t-on cette maladie dermato ?

Le diagnostic est complexe car il faut en premier lieu trouver l’origine de l’eczéma dyshidrosique. Est-il provoqué parce que vous avez un terrain atopique ? Ou alors au contact d’un allergène ? Ou bien peut-être qu’une mycose, une maladie d’origine fongique, dont les symptômes ressemblent forts à la dyshidrose (rougeurs et démangeaisons) en est la cause ?

Difficile d’établir un diagnostic précis. La solution : RDV directement chez votre médecin ou votre dermatologue, seul un professionnel saura la marche à suivre pour mettre en évidence la cause de votre dyshidrose.

Comment traiter la dyshidrose des mains et des pieds ?

La dyshidrose, comme toute autre forme d’eczéma, ne peut pas se soigner à proprement parler, il n’y a pas de solution miracle. On va atténuer les symptômes inflammatoires et calmer les démangeaisons. Comment ? En appliquant localement des crèmes à base de corticoïdes, des dermocorticoïdes, qui devront être particulièrement puissants, car la peau des mains et des pieds est épaisse.

Certains conseillent la thérapie à base d’UV pour réduire le nombre de poussées, un traitement médical apparemment efficace pour lutter contre la dyshidrose, comme l’atteste cette récente étude publiée en 2020 dans le Journal of Dermatology. Dans tous les cas, ne vous occupez pas seul de votre problème de peau, prenez conseil chez un professionnel : médecin, généraliste ou dermatologue avant de commencer tout traitement.

Prévenir cette forme d’eczéma des mains et des pieds : nos conseils pratiques

Voici quelques conseils pour prévenir une future poussée, il est toujours bon de bien protéger sa peau en suivant quelques consignes de base.

  • Premier conseil : hydratez régulièrement votre peau avec une crème grasse. Autant en hiver pour lutter contre la sécheresse cutanée qu’en été. Une routine soin de la peau à intégrer dans votre quotidien.
  • Luttez contre la transpiration, notamment si vous travaillez et que vous utilisez des gants. En plus de l’allergie au latex, l’humidité peut aussi conduire à une poussée de dyshidrose.
  • Keep calm, le stress n’est pas l’ami de votre peau sensible. Pourquoi ne pas vous mettre à la méditation ?
  • Lavez-vous les mains en évitant les savons irritants et l’eau trop chaude : en effet, le contact avec l’eau chaude et le savon dessèche la peau. Préférez une eau froide ou tiède, et un nettoyant surgras sans savon pour respecter votre peau sensible
  • N’attendez pas que les démangeaisons deviennent insupportables et que les cloques s’infectent, consultez un médecin, qui vous redirigera vers un dermatologue et prendra soin de votre peau.

N’attendez pas non plus d’être au bord de la crise de nerf car votre maladie de peau rend votre quotidien difficile. Ne vivez pas seul(e) la dyshidrose, une maladie de peau des mains et des pieds particulièrement douloureuse. 

Partagez vos maux avec d’autres personnes comme vous. Comment ? En adhérant à notre association de patients.

ÉVÉNEMENT

La Journée Nationale de l'Eczéma est annoncée !

Suivez-nous et rejoignez-nous le 4 juin 2022 pour une journée d'échanges, d'événements ludiques et de sensibilisation !
En savoir plus
close-link