Blog

eczéma pieds

ECZEMA SUR LES PIEDS

Eczéma au niveau des pieds : le prévenir et le traiter

L’apparition d’eczéma sur les pieds peut être due à une allergie de contact (on parle alors d’eczéma de contact), ou à un eczéma atopique (ou dermatite atopique). Dans les deux cas, il s’agit d’une éruption cutanée non contagieuse, avec des rougeurs, parfois des vésicules, de la sécheresse et de fortes démangeaisons. L’eczéma au niveau des pieds peut également prendre une forme clinique particulière, appelée eczéma dishydrosique.

L’eczéma au niveau du pied peut impacter grandement le quotidien. Il peut aller jusqu’à entraver la marche, et rendre le port de chaussettes et de chaussures insupportable. Mais des solutions de prévention et des traitements existent.

Eczéma de contact

L’eczéma au niveau du pied peut être du à une allergie de contact. Dans ce cas, les chaussettes ou chaussures peuvent être mises en cause. Certains produits de tannage du cuir  par exemple, contiennent des sels de chrome qui peuvent être  allergisants. La lessive ou les produits de coloration utilisés pour les chaussettes peuvent également être incriminés. Un rendez-vous avec un allergologue ou un dermatologue permet de rechercher l’allergène éventuel.

Eczéma atopique

L’eczéma au niveau du pied peut également intervenir dans un contexte d’eczéma atopique. Il s’agit d’une maladie chronique d’origine génétique caractérisée par une barrière cutanée trop perméable et une réponse immunitaire inadaptée, entraînant sécheresse et inflammation cutanée. L’eczéma atopique se manifeste par des crises entrecoupées de périodes d’accalmie. Ces crises peuvent être localisées sur tout le corps, y compris les pieds. Elles sont déclenchées par divers facteurs allergisants ou irritants: pollens, pollution, acariens, allergies alimentaires,  vêtements, détergents trop agressifs, transpiration, ou par le stress.

Eczéma dyshidrosique

L’eczéma au niveau des pieds peut prendre une forme clinique particulièrement douloureuse et prurigineuse : l’eczéma dyshidrosique. En plus des symptômes habituels de l’eczéma, des petites cloques dures et profondes peuvent apparaître. Elle peuvent rester isolées ou s’agréger et former des bulles. Ces cloques et ces bulles peuvent se rompre et suinter, ou sécher et former des croûtes puis desquamer.

Comment prévenir l’eczéma au niveau des pieds

Si l’eczéma des pieds est du à une allergie de contact, il faut éviter l’allergène incriminé. S’il est avéré que vous êtes allergique aux sels de chrome utilisés pour le tannage du cuir, vous pouvez vous tourner vers le cuir à tannage végétal, ou le cuir végétal par exemple.

Pour limiter les crises d’eczéma au niveau des pieds :

  • Évitez les chaussettes en laine ou synthétiques, préférez le coton
  • Préférez des matières de chaussures respirantes, comme le cuir, le cuir végétal ou la toile de coton, ou des chaussures de sport conçues pour laisser le pied respirer. Évitez les chaussures en plastique ou en simili cuir, qui peuvent favoriser la transpiration
  • Hydratez la peau quotidiennement à l’aide d’une crème ou d’un baume émollient
  • Utilisez un nettoyant surgras et sans savon
  • Séchez bien vos pieds avant d’enfiler chaussettes et chaussures
  • Utilisez une lessive la moins irritante possible (éviter notamment les lessives parfumées) et évitez les adoucissants pour le lavage des chaussettes

Comment traiter l’eczéma au niveau des pieds

Le traitement des  lésions  d’eczéma se fait la plupart du temps par application de crèmes dermocorticoïdes d’action très forte (classe I), car la peau est beaucoup plus épaisse au niveau des pieds que sur le reste du corps.

Pour cette même raison, certains dermatologues conseillent d’appliquer ces crèmes dermocorticoïdes sous occlusion pour augmenter l’efficacité du traitement.

Comment faire en pratique ? Le soir au coucher, après avoir lavé et séché vos pieds, appliquez votre traitement dermocorticoïde puis enroulez votre pied dans du cellophane alimentaire, puis enfilez des chaussettes de coton que vous garderez toute la nuit.

Attention : Lorsqu’un traitement dermocorticoïde est utilisé au  niveau des pieds, il faut surveiller l’éventuelle apparition de mycose (entre  les orteils notamment). En cas de doute, consulter un médecin ou un dermatologue qui prescrira si besoin un traitement antifongique.

Si les dermocorticoïdes ne font pas effet, d’autres traitements existent, parlez en à votre dermatologue.

Une fois la crise passée, il peut être bénéfique d’appliquer une crème cicatrisante pour aider la peau à se réparer. Puis continuer à appliquer quotidiennement un émollient au niveau des pieds (plante des pieds et orteils compris). L’application d’émollient  sur tout  le corps est une habitude bien ancrée chez les personnes souffrant de dermatite atopique, mais les pieds sont souvent oubliés ! Attendez quelques minutes avant de marcher après l’application de la crème, pour éviter les accidents !

 

La Journée Nationale de l'Eczéma arrive !!!
JE M'INSCRIS

close-link