Les médecins vous répondent

Pourquoi et comment préparer sa peau au froid en hiver ?

Les docteurs Pr. Pierre Vabres, Dr Bertille Bonniaud du Service de Dermatologie, CHU Dijon-Bourgogne, Dijon, France vous explique comment bien préparer sa peau au froid quand on est atteint de dermatite atopique.

 

Pourquoi les démangeaisons s’accentuent-elles en hiver quand on a de l’eczéma ?

Les démangeaisons que l’on rencontre en hiver sont dues à la sécheresse de la peau liée au froid. Et non au froid lui-même, car la sensation de fraîcheur a tendance à soulager les démangeaisons. Ce sont en réalité des capteurs thermiques, présents à la surface des fibres nerveuses de la peau, qui sont impliqués dans la transmission du prurit.

Reprendre confiance en soi quand on est atteint d’eczéma

Aujourd’hui nous tentons de répondre à une vaste question. Comment reprendre confiance en soi quand on est atteint d’eczéma ? Découvrez toutes les astuces du Dr Sylvie Consoli.

Consulter un médecin généraliste et /ou un dermatologue avec qui vous vous sentez en confiance

Pour reprendre confiance en soi quand on est atteint d’eczéma, la première étape est d’avoir confiance dans son médecin. Ce praticien pourra vous aider à trouver le traitement adapté à votre dermatite atopique. Pour vous sentir mieux et retrouver une peau plus belle. C’est important que vous puissiez vous sentir accueilli, soutenu, compris en toutes circonstances. Ainsi vous pourrez aborder des sujets délicats. Comme le fait de ne pas avoir bien suivi le traitement prescrit; ou vos questions à propos du retentissement de la dermatite atopique sur votre vie affective et sexuelle.

Savoir expliquer sa maladie pour reprendre confiance en soi

Il est important de pouvoir parler de sa dermatite atopique avec les personnes de son entourage plus ou moins proche. La vie du malade ne doit pas être organisée autour de l’eczéma. Il doit pouvoir sortir, rencontrer de nouvelles personnes, faire des activités qui lui plaisent.

Comment vivre avec sa dermatite atopique ?

A quels moments de la vie et en quelles circonstances, la dermatite atopique est-elle la plus difficile à vivre pour les patients ? Nous avons posé la question au Dr Sylvie Consoli.

La difficulté de vivre avec sa dermatite atopique

Vivre avec sa dermatite atopique, quand celle-ci est étendue, très récidivante, très prurigineuse est toujours difficile à vivre. Quel que soit l’âge du patient, cela peut entraîner un véritable handicap social. La dermatite atopique est certainement plus difficile à vivre quand le patient traverse des moments délicats de sa vie : licenciement professionnel, séparation affective. Quand il est isolé affectivement ou encore quand il s’agit d’un jeune adulte qui doit se lancer pour la première fois dans  sa vie professionnelle et/ou affective.

Comprendre la dermatite atopique

Recevez votre BD sur la dermatite atopique

Si vous souhaitez recevoir notre bande dessinée pour adulte sur l'eczéma, n'hésitez plus !
COMMANDER
close-link