peau sècheEtiquette

La question de la lessive revient régulièrement et très tôt dans la conversation autour de la dermatite atopique. Comme tout questionnement, il appelle des réponses rationnelles mais il soulève d’autres questions irrationnelles. Nous allons aborder les deux.   La part rationnelle concerne des questions bien concrètes : [caption...

Pourquoi et comment préparer sa peau au froid en hiver ?

Les docteurs Pr. Pierre Vabres, Dr Bertille Bonniaud du Service de Dermatologie, CHU Dijon-Bourgogne, Dijon, France vous explique comment bien préparer sa peau au froid quand on est atteint de dermatite atopique.

 

Pourquoi les démangeaisons s’accentuent-elles en hiver quand on a de l’eczéma ?

Les démangeaisons que l’on rencontre en hiver sont dues à la sécheresse de la peau liée au froid. Et non au froid lui-même, car la sensation de fraîcheur a tendance à soulager les démangeaisons. Ce sont en réalité des capteurs thermiques, présents à la surface des fibres nerveuses de la peau, qui sont impliqués dans la transmission du prurit.

La peau d’un patient atteint d’eczéma est fragile et réagit très facilement aux agents extérieurs : froid, vent, irritants divers et variés… De plus, dans le cas d’un eczéma atopique, la peau est sèche de façon constitutionnelle, elle manque d’eau et de lipides.

Hydrater sa peau lorsque l’on a de l’eczéma permet de renforcer sa fonction barrière. Cela permet également de réduire la fréquence et l’intensité des poussées inflammatoires.

Le vent, le manque de soleil et surtout le froid entraînent une augmentation de la sécheresse de la peau et des phénomènes d’aggravation de l’eczéma. Les vêtements en laine provoquent des irritations cutanées, tandis que les vêtements trop chauds créent de la transpiration, laquelle peut faire « flamber » l’eczéma. Ainsi, de petites plaques d’eczéma peuvent devenir plus grandes et difficiles à traiter.

Abonnez vous à notre lettre d'informations
RESTONS CONNECTÉS

close-link