éducation thérapeutiqueEtiquette

L'Association Française de l'Eczéma a voulu savoir comment les médecins du monde entier participent à l'amélioration du quotidien des patients atteint d'eczéma. Des témoignages à découvrir dans notre nouvel épisode du "Tour du monde de l'eczéma : l'éducation thérapeutique" Nous profitons de ce nouveau Tour du...

Qu’est ce que l’Education Thérapeutique pour une meilleure prise en charge de l’Eczéma?

L’Education Thérapeutique est une discipline qui vise à améliorer les compétences des patients souffrant de maladie chronique. Deux compétences sont visées : l’auto soin et psychosociale. Les compétences d’auto soins sont comment appliquer ses dermocorticoïdes dans le cadre de l’eczéma. Alors que les compétences psychosociales concerneront plutôt une prise en charge de la maladie dans son quotidien : comme partir en vacances.

Mixer eczéma et cure thermale est une bonne initiative. Il existe deux sortes de cures thermales. La cure de 3 semaines, remboursée par l’Assurance Maladie  et les cures libres sans prise en charge par la Sécurité Sociale qui peuvent durer quelques jours seulement. Cette dernière...

Il existe une vingtaine de centres qui proposent de l’éducation thérapeutique en France pour soutenir les patients souffrant d’eczéma et leur famille, découvrez l’exemple de celle de Marseille.

Bonjour Isabelle, vous êtes infirmière et vous animez les ateliers d’éducation thérapeutique à l’école de l’atopie du Chu de Marseille. Parlez-nous un peu de votre parcours professionnel; comment en êtes-vous arrivée à animer des ateliers d’Education Thérapeutique pour l’eczéma et l’atopie ?

J’ai été diplômée en 1982 et j’ai d’abord exercé dans des domaines très « curatifs » que sont la réanimation et la chirurgie. Il y a 8 ans, j’ai démarré mon activité en Dermatologie, je m’occupe de la réalisation des tests allergologiques ; c’est dans ce contexte que les médecins m’ont proposé de faire de l’éducation thérapeutique pour des patients atteints d’eczéma au sein de l’école de l’atopie. Notre programme est autorisé et financé par les autorités de santé depuis 2010, et cela me permet d’agir davantage en « préventif », dans la gestion du quotidien.

Abonnez vous à notre lettre d'informations
RESTONS CONNECTÉS

close-link