fardeauEtiquette

Vivre la dermatite atopique avec le regard des autres

Les plaques d’eczéma peuvent parfois être visibles car localisées sur le visage ou bien encore sur les mains. Elles altèrent les échanges tactiles et elles sont très prurigineuses. Ces caractéristiques  peuvent être des freins pour aller à la rencontre de l’autre. Que pensent les patients atteints de dermatite atopique du regard des autres? Réponses du Dr Sylvie Consoli.

Pourquoi certains patients vivent-ils plus mal que d’autres leur dermatite atopique avec le regard des autres ?

Nous ne sommes pas tous égaux face à la maladie et il peut être difficile de vivre la dermatite atopique avec le regard des autres. En effet, nous ne réagissons pas tous de la même façon face aux difficultés que la vie nous réserve. Si on est fragile, que l’on manque de confiance en soi, on va réagir de façon plus violente face à une situation difficile, se dévaloriser rapidement et perdre complètement ses moyens. Certains patients souffrant d’une dermatite atopique très modérée d’un point de vue médical, peuvent perdre totalement confiance en eux. Alors que d’autres patients souffrant d’une dermatite atopique sévère ont un travail, vivent en couple, fondent une famille. La maladie ne doit pas être un obstacle pour les patients, pour mener une vie épanouie.

Connaître et comprendre les répercussions de la dermatite atopique de l’adulte

La dermatite atopique n’est pas qu’une maladie du bébé et de l’enfant, il faut savoir qu’elle touche aussi l’adulte. Quelles sont les répercussions de la dermatite atopique de l’adulte?

L’évolution et les répercussions de la dermatite atopique de l’adulte est différente d’une personne à l’autre. Tout comme la sévérité et la localisation des lésions, la présence d’autres maladies associées (telles que l’asthme et la rhinite allergique) et le retentissement sur la vie des malades.