froidEtiquette

L’eczéma du visage peut prendre des formes variables, selon qu’on se place chez l’enfant ou chez l’adulte.

  • Le nourrisson : est atteint au niveau des convexités, c’est-à-dire des joues; à cet âge, les lésions sont très rouges, volontiers suintantes voire surinfectées.
  • L’enfant plus grand : l’atteinte des plis est majoritaire, ce qui va donc également concerner les plis du cou, parfois le visage au niveau des paupières. Le grattage intense peut entraîner un épaississement de la peau, on dit que la peau se lichénifie, elle prend également une couleur plus foncée, légèrement brunâtre.
  • L’adolescent et l’adulte : l’atteinte, parfois généralisée, du visage et du cou constitue la forme « Head and Neck Dermatitis », très invalidante au quotidien car très affichante.
  • L’atteinte des oreilles est également possible, notamment chez les femmes qui développent une allergie au nickel.

Le vent, le manque de soleil et surtout le froid entraînent une augmentation de la sécheresse de la peau et des phénomènes d’aggravation de l’eczéma. Les vêtements en laine provoquent des irritations cutanées, tandis que les vêtements trop chauds créent de la transpiration, laquelle peut faire « flamber » l’eczéma. Ainsi, de petites plaques d’eczéma peuvent devenir plus grandes et difficiles à traiter.

Abonnez vous à notre lettre d'informations
RESTONS CONNECTÉS

close-link