Blog

eczéma atopique enfant

Eczéma atopique de l’enfant

Lors de la Journée Nationale de l’Eczéma, la journée de l’Association Française de l’Eczéma, vous nous avez fait parvenir de nombreuses questions sur l’eczéma atopique de l’enfant.

Nous remercions le Pr Christine Bodemer, dermatologue à l’hôpital Necker Enfants Malades à Paris pour ses réponses à vos questions concernant l’eczéma atopique de l’enfant !

– Puis-je mettre des dermocorticoïdes sur le pouce de mon enfant?
Oui sans problème, même l’enfant suce son pouce. Le principe actif (dermocorticoide) pénètre rapidement dans la peau et n’est donc pas absorbé par la bouche. Le plus utile est d’attendre une dizaine-quinzaine de minutes à côté de l’enfant, après avoir appliqué la crème pour être certain que’en suçant son pouce l’enfant n’empêche pas à la crème de pénétrer et ainsi d’être efficace

– Puis- je mettre de l’Aloe Vera pour soulager la peau de mon enfant ?
Il n ‘ y a pas de contre-indication. Gardez à l’esprit que tout produit appliqué sur la peau d’un patient atopique peut entraîner « une sensibilisation » et donc si l’application d’un produit sur la peau semble s’accompagner d’une augmentation des démangeaisons ou de la rougeur: se poser la question d’une sensibilisation (intolérance locale) et en parler à son médecin pour au besoin faire des tests cutanés d’allergie. Mais ceci est vrai pour tous les produits et pas particulièrement pour l’Aloe Vera.

– Mon bébé à 3 mois, n’est ce pas trop tôt pour le tartiner de dermocorticoïdes ?
Non: plus vite les poussées d’eczéma seront traitées par un dermocorticodes (anti-inflammatoires) et moins la peau de l’enfant le fera souffrir et « s’abimera » favorisant d’autres poussées. Bien prescrit par un médecin qui connait l’eczéma atopique et les dermocorticoides , ce ypee de traitement n’a pas de danger et est très efficace sur une poussée

– Est ce que les colliers d’ambre peuvent améliorer la peau de mon bébé, il a de nombreuses plaques d’eczéma?
Non les colliers d’ambre ne peuvent pas améliorer la peau de votre enfant. Ils ne sont pas contre-indiqués non plus. Attention qu’ils ne soient pas trop longs en risquant de l’étrangler!

– Comment aider mon adolescente dans la gestion de son eczéma ?
En la faisant suivre par des équipes qui ont l’habitude de l’eczéma et de sa chronicité, des adolescents et leur complexité (épuisement aux traitements et perte de compliance aux traitements, mal être…) avec des programmes de prise en charge et d’éducation thérapeutique bien adaptés à l’adolescent, … et à chaque adolescent, unique. Votre présence rassurante et aimante est évidemment irremplaçable, mais elle peut ne pas être suffisante. Un soutien psychologique est souvent d’un apport important

– Comment gérer les crises de grattage nocturnes de ma fille? On ne dort plus depuis 3 ans…
Le meilleur moyen est de trouver le traitement efficace pour son eczéma et de développer toutes les stratégies anti-grattage qui associent des traitements médicamenteux (le temps de efficacité du traitement anti-inflammatoire) et non médicamenteux , dépendants de l’âge de l’enfant et de son caractère. Parlez en à des éqipes spécialisées dans la prise en charge de l’eczema atopique et dans le suivi d’un enfant.

– Comment traiter l’eczéma sans avoir recours systématique à la cortisone ? Comment prévenir (alimentation, stress, savons….) ? Quelle médecine alternative fonctionne ?
Les dermocorticoides restent un traitement efficace et non dangereux si bien utilisés. Des alternatives se développent et/ou commencent à être commercialisés et prescrits (en fonction de l’âge de l’enfant). A envisager au cas par cas. Chaque enfant avec son eczéma est unique et mérite qu’on adapte une traitement à toutes ses caractéristiques (dermatite atopique, âge, caractère, environnement etc…). Un régime alimentaire améliore l’eczéma que chez une petite minorité de patients . Il est nécessaire que si des éléments cliniques précis le justifient ainis que des tests allergologiques. Un régime ne doit être prescrit que dûment justifié, et par un médecin spécialisé dans la prise en charge et le suivi d’un enfant, afin d’éviter des carences qui pourraient être plus dangereuses que l’eczéma.

Oui de nombreux « petits moyens »: éviter les atmosphères desséchantes, le contact avec des vêtements rêches, ou de la laine, l’utilisation de produits d’hygiène desséchant etc… sont des bons compléments du traitement de la poussée d’eczéma prescrit par un spécialiste de l’eczéma atopique et sont très utiles.

– Comment faire pour que ma fille ne devienne pas dépendante aux dermocorticoïdes ?
On ne devient pas dépendante de crèmes/pommades dermocorticoides. Elles peuvent simplement dans des formes rares plus sévères ^être insuffisantes et justifient alors des alternatives thérapeutiques. beaucoup se développent actuellement prescrites de deuxième intention , après des traitements par dermocorticoides insuffisante pour des remissions prolongées.

– Je suis en fin de grossesse et je fais l’eczéma atopique. Mon enfant aura t’il un eczéma atopique? Ou bien une forme moins sévère (sécheresse de peau…)?
Il existe un terrain génétique favorisant l’eczéma atopique. Si vous même avait un terrain atopique, votre fille a plus de risques de développer elle-même un eczéma atopique dont la sévérité est difficile à prévoir. Il n ‘ y a cependant pas de raison de penser que cet eczéma sera plus important que le votre. Le mieux est de rapidement prendre avis auprès d’un spécialiste et une équipe d’éducation thérapeutique pour la dermatite atopique qui pourra vous donner les conseils les plus adaptés à votre enfant.

– Alimentation et eczéma, quel est le lien ?

L’eczéma n’est pas une manifestations d’allergies alimentaires. Chez une minorité de patients avec une dermatite atopique peut être associée une vraie allergie alimentaire. Un régime ne se justifie que si cette allergie est bien documentée. Ce régime est un vrai traitement qui nécessite un suivi médical pour éviter des carences qui seraient sources de complications sérieuses notamment chez un enfant en pleine croissance.

Abonnez vous à notre lettre d'informations
RESTONS CONNECTÉS

close-link