bien êtreEtiquette


Le défi est de profiter de faire une activité physique sans aggraver votre eczéma. Pour cela il est important de choisir une activité en fonction de l’état de votre peau. Privilégier par exemple un sport plus doux qui vous fera moins transpirer lorsque la peau est abîmée comme par exemple la marche. Alors que quand la peau sera redevenue saine, vous pourrez plus facilement pratiquer l’activité de votre choix (course, tennis, danse …).

Si repérer les déclencheurs potentiels est l’une des clés de la gestion de l’eczéma, cela ne doit pas vous empêcher de pratiquer les activités que vous aimez. Alors, une question se pose : comment éviter la surchauffe, pour ne pas entraîner une irritation et une poussée à cause de la sueur?

Abonnez vous à notre lettre d'informations
RESTONS CONNECTÉS

close-link