Blog

eczéma et lavage des mains

Eczéma et lavage des mains

Eczéma et lavage des mains : A l’heure ou nous nous lavons les mains de très nombreuses fois par jour, faisons le point sur les effets sur l’eczéma

Notre pays, et le monde entier, vit une situation sanitaire inédite. Le Covid-19 se propage très rapidement d’un individu à un autre. Le lavage des mains et l’une des principales mesures à mettre en place, c’est une mesure dite « barrière » que tout le monde doit connaitre et appliquer.

Mais comment faire quand on a une peau atopique et/ou de l’eczéma aux mains ?

On le sait, pour en avoir tous fait plus ou moins l’expérience au travail ou à la maison : laver ses mains trop fréquemment quand on a une peau atopique et/ou de l’eczéma aux mains a tendance à aggraver l’état de la peau. Avec du gel hydro-alcoolique ou un savon désinfectant, c’est encore pire, la peau devient sèche, elle pique, elle brûle parfois. Tout le monde parle du gel hydro-alcoolique, mais quand on a de l’eczéma, on a plutôt tendance à l’éviter autant que possible !

Mais nous devons tout de même respecter les consignes et se laver les mains autant que possible pour limiter la propagation du virus. Alors au sein de l’Association Française de l’Eczéma, nous essayons de trouver des pistes pour vous aider à vous laver les mains sans dommage pour votre peau :

  • Se laver les mains à l’eau et au savon n’est pas moins efficace que d’utiliser un gel hydro-alcoolique, au contraire !! Le gel hydro-alcoolique ne devrait être utilisé que « par défaut », quand l’eau n’est pas disponible ;
  • Se laver les mains comme on prend sa douche : avec un « savon sans savon », une huile lavante ou un pain dermatologique. Privilégier les produits sans parfum et adaptés aux peaux atopiques ;
  • Sécher les mains en douceur, en tamponnant et non en frottant ;
  • Hydrater la peau des mains avec un émollient, une crème barrière ou du gel d’aloe vera ;
  • Pour se laver les mains à l’extérieur : toujours porter sur soi une petite fiole contenant le produit lavant habituel et bien supporté. Si aucun point d’eau n’est disponible, prévoir une bouteille d’eau dans le sac ou dans le coffre de la voiture ;
  • Continuer le traitement de l’eczéma des mains, notamment à base de dermocorticoïdes : préférer une application le soir avant d’aller dormir, ainsi le prochain lavage de mains a lieu le matin et le traitement a eu le temps d’être bien absorbé par la peau.

Lavage des mains ou/et gants pour se protéger ?

De plus en plus de gens portent des gants pour se protéger du virus. Qu’ils soient en latex ou en vinyle, les gants portés toute la journée entrainent un risque de transpiration et de macération, ce qui risque d’aggraver une poussée d’eczéma. Porter des gants n’est pas nécessaire dans la mesure où les mains sont lavées régulièrement. Porter les mêmes gants toute la journée n’est pas très logique lorsque l’on peut éviter la propagation d’un virus, puisque les gants peuvent permettre de transporter le virus d’une surface à une autre, d’une personne à une autre. Mieux vaut respecter les consignes et les gestes barrières, qui ne comprennent pas le port de gants dans la population générale.

Rappelons ici les gestes barrières à adopter au quotidien et diffusés très largement par les autorités : restez chez vous autant que possible, lavez-vous souvent les mains, toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir, utilisez des mouchoirs à usage unique, gardez vos distances, saluez de loin sans faire de bise et sans serrer la main…

C’est tous ensemble que nous parviendrons à vaincre cette épidémie, tous ensemble que nous sortirons plus forts de cette incroyable situation !

Abonnez vous à notre lettre d'informations
RESTONS CONNECTÉS

close-link