Blog

cause eczéma du visage

Eczéma du visage, quelles causes ?

Eczéma du visage : les causes, comment le reconnaître, le traiter et  le prévenir

Quelles sont les causes de l’eczéma du visage ? Peau sèche, plaques rouges, démangeaisons intenses : qu’il soit causé par un eczéma atopique ou un eczéma de contact, l’eczéma du visage peut toucher aussi bien les adultes que les enfants. Il peut avoir un impact important sur la qualité de vie. Mais il existe des solutions pour le prévenir et pour le traiter.

Comment se manifeste l’eczéma du visage

L’eczéma du visage se manifeste par une peau très sèche, et par l’apparition de plaques rouges, parfois vésiculeuses, et qui démangent beaucoup. Des sensations de tiraillement, de picotements, ou de brûlures peuvent être présentes également. Chez le bébé, les lésions sont principalement localisées sur les zones convexes (joues, menton, front). Chez l’enfant, l’eczéma se manifeste souvent au niveau des plis (paupières, oreilles), où il peut provoquer des coupures douloureuses. Chez l’adulte, l’eczéma est souvent plus diffus, toute la peau du visage pouvant devenir plus rouge que le reste du corps, très sèche et parfois squameuse, avec une atteinte des paupières fréquente. La peau des paupières étant encore plus fine que celle du reste du visage, les paupières peuvent gonfler sous l’effet d’une crise.

Causes de l’eczéma du visage

L’eczéma au niveau du visage peut être lié à un eczéma atopique, aussi appelé dermatite atopique. Il s’agit d’une maladie inflammatoire chronique due à une fragilité de la barrière cutanée et à une réponse immunitaire inadaptée. La peau du visage est plus fine et plus fragile que la peau du reste du corps, et quasiment toujours exposée à l’air libre. C’est donc souvent une des zones les plus touchées par l’eczéma atopique.

S’il est présent uniquement au niveau du visage, il est possible qu’il s’agisse d’eczéma de contact, c’est-à-dire d’une réaction allergique. Les allergènes incriminés peuvent être les produits de maquillage, les cosmétiques, les bijoux fantaisie (boucles d’oreilles), les colorations capillaires… Le vernis à ongles peut être responsable également, car on se touche très fréquemment le visage et les yeux.

Une étude menée par l’Association Française de l’Eczéma a en outre montré que le port du masque, rendu obligatoire par la pandémie COVID-19, peut favoriser l’eczéma au niveau du visage, ou déclencher des eczémas de contact.

Comment le traiter

Le premier traitement de l’eczéma du visage est l’application quotidienne d’un produit émollient ou hydratant pour assouplir la peau et renforcer la barrière cutanée. Il faut privilégier les produits spécifiquement formulés pour les peaux atopiques, qui sont souvent mieux tolérés et contiennent moins d’allergènes et de composés irritants.

Le traitement de l’inflammation se fait généralement par application de dermo-corticoïdes légers (classe IV) ou d’immuno-suppresseurs locaux, prescrits par un dermatologue.

Comment le prévenir

Pour ménager la peau sensible du visage et minimiser les risques d’allergies ou d’irritation pouvant entraîner une crise d’eczéma, il faut privilégier des produits cosmétiques les plus doux possible. Il existe en pharmacie plusieurs gammes de produits formulés pour les peaux atopiques,  hypoallergéniques, sans parfums, voire sans conservateurs. Il faut également éviter de laver son visage à l’eau du robinet, qui est souvent calcaire et peut dessécher et fragiliser la peau. Pour la toilette du visage, éviter les savons et privilégier des laits ou huiles nettoyants, à émulsionner sur le visage à la main de préférence (les lingettes et le coton peuvent être abrasifs), puis rincer avec de l’eau thermale. Après le nettoyage, tapoter délicatement la peau avec une serviette pour la sécher (il faut surtout éviter de frotter la peau).

Pour éviter les crises, il faut essayer de détecter les facteurs déclencheurs, qui peuvent malheureusement être très nombreux en cas de dermatite atopique (froid, chaleur, stress, soleil, certains aliments, pollens, etc…). En cas d’eczéma de contact par contre, un seul allergène est incriminé le plus souvent, et son éviction permettra de stopper les crises.

Impact psychologique de l’eczéma au niveau du visage

L’eczéma du visage peut être très difficile à vivre. Outre les douleurs et les gênes provoquées par les démangeaisons, il peut grandement impacter l’estime de soi et la confiance en soi, et entraîner isolement et repli sur soi. Si c’est le cas, il ne faut pas hésiter à se faire aider grâce à une prise en charge psychothérapeutique.

Abonnez vous à notre lettre d'informations
RESTONS CONNECTÉS

close-link