Blog

eczéma choisir crème

Eczéma atopique : comment choisir sa crème

Eczéma atopique : Comment choisir sa crème ?

Lorsqu’on a de l’eczéma, appliquer une crème quotidiennement est indispensable pour protéger, assouplir, nourrir et hydrater sa peau. C’est même un élément essentiel de traitement et de prévention de l’eczéma. Mais comment choisir la crème la mieux adaptée ? Avec une peau aussi fragile et irritable (on parle de peau atopique), hors de question d’utiliser la première crème venue ! On vous donne les principaux critères de choix pour trouver la bonne crème.

Les caractéristiques de la peau atopique

La barrière cutanée est la couche externe de la peau, et peut être comparée à l’image d’un mur de briques. Les briques sont les cornéocytes (qui sont des cellules de peau desséchées), et le ciment est composé de lipides et de protéines qui assurent l’étanchéité de cette barrière.

Une barrière cutanée fonctionnelle permet de maintenir l’eau à l’intérieur des couches plus profondes, et donc de maintenir la peau hydratée. Elle empêche aussi les irritants et les allergènes de pénétrer dans la peau.

Chez les patients souffrant d’eczéma, aussi appelé dermatite atopique, cette barrière cutanée est défectueuse. En cause : un manque d’une protéine, appelée filaggrine, qui participe à « cimenter » la barrière cutanée. Les conséquences sont la perte de l’eau, et donc un assèchement de la peau, et la pénétration plus facile des irritants et allergènes qui peuvent déclencher une crise d’eczéma. Une autre conséquence est une perte de souplesse de la peau, qui se fissure plus facilement, et se fragilise donc encore plus. Enfin, une peau sèche est une peau qui démange encore plus, donc cela favorise l’aggravation de l’eczéma.

Les crèmes émollientes

On comprend alors mieux pourquoi la crème est si importante ! Elle doit aider la peau à rester hydratée, souple et nourrie pour limiter les démangeaisons et le passage des facteurs qui peuvent provoquer une crise. Elle doit agir comme une seconde barrière cutanée.

Les produits qui remplissent le mieux ce rôle sont les produits émollients, qui contiennent à la fois :

  • Des agents hydratants qui captent et retiennent  l’eau dans la peau : par exemple la glycérine, l’urée ou l’acide hyaluronique
  • Et des lipides (sous forme d’huiles végétales ou d’huiles minérales, de céramides, de cires, de beurres) : ils nourrissent et assouplissent la peau et participent à fortifier le « ciment » de la barrière cutanée

Quand on choisit sa crème, il faut donc veiller à ce qu’elle mentionne « émollient ». Une crème simplement hydratante n’apportera pas assez de lipides, et la peau ne sera pas assez nourrie et protégée.

Crème « pour peaux atopiques »

Les mentions du type « pour peaux atopiques » ne peuvent être affichées sur les packagings que si le produit a fait l’objet d’études cliniques de tolérance et d’efficacité chez des patients ayant une peau atopique.

D’autre part, les crèmes portant cette mention sont formulées pour minimiser les risques d’allergies et d’irritations. Elles ne contiennent pas de parfum (qui peuvent être source d’allergies).

Cette mention est donc une garantie supplémentaire quand on choisit sa crème.

Comment choisir la texture de l’émollient ?

Les produits émollients se présentent sous différentes textures, classées ici de la plus épaisse (qui contient le plus de lipides) à la plus fluide : le cérat, le baume, la crème, le lait.

La texture est à choisir selon vos préférences et les besoins de votre peau : les plus sèches iront vers le cérat, et les moins sèches vers le lait. Le choix de la texture peut aussi dépendre de la saison : on préfère souvent les textures plus épaisses en hiver, quand la peau est encore plus sèche, et les textures fluides en été, plus agréables à utiliser avec la chaleur.

Il est possible d’utiliser le même produit émollient pour le corps et pour le visage. Mais la plupart des marques proposant des produits émollients pour peaux atopiques proposent également des crèmes pour le visage, à la texture plus adaptée à cette zone où la peau est plus fine, et où on préfère des textures un peu moins grasses pour éviter l’effet brillant !

Le plus important est de trouver la texture qui est la plus agréable, pour ne pas faire l’impasse sur l’application quotidienne de crème, sur tout le corps et le visage, été comme hiver, et même en l’absence de toute crise d’eczéma.

 

ÉVÉNEMENT

La Journée Nationale de l'Eczéma est annoncée !

Suivez-nous et rejoignez-nous le 4 juin 2022 pour une journée d'échanges, d'événements ludiques et de sensibilisation !
En savoir plus
close-link